remaniement

A Madagascar, je vis dans une cocotte-minute

Antananarivo, Madagascar. Je me réveille. J’ai mal à la tête. Je n’ai pas bien dormi. Mais je me lève, je me prépare et je vais doucement prendre ma place dans le trafic.

Mais je vis dans une cocotte-minute posé sur un fatapera*. Je suis sous pression. Je suis presque cuit.