bus

Madagascar : 5 exemples de métonymie, notre cache-misère

Madagascar, notre pays est riche, mais notre peuple vit dans la misère. C’est comme dans beaucoup d’autres pays, c’est vrai. Moi, je le dis, l’émergence, pour Madagascar, c’est un taxi-brousse déjà en marche. J’espère seulement que ce bus sera gros et bondé au maximum, car aujourd’hui, il ressemble plutôt à un de ces petits Mazda à 14 places dans lesquels on fait la mêlée à 50 pour rentrer.