Discussions chaleureuses voire chaudes avec une….

Ce matin, j’étais sur un célèbre réseautage social dont je suis membre et dont le nom, pour ne pas le citer commence par Goo… et se termine par plus.

Comme je ne suis pas membre actif, je n’y possède pas beaucoup de contacts; ceux qu’on appelle « amis ». Soudain, je reçois un nouveau message en anglais d’une « femme » avec le pseudonyme Caroline C..J’imagine que c’est un pseudo car j’ai cliqué dessus, il n’y avait pas de photo. J’ai fait la recherche sur un moteur de recherche et celui m’a sorti des dizaines de Caroline C.

Comme dans la plupart des cas de ce genre, la curiosité l’emporte toujours sur la prudence. Pour ma part, je m’excusais en me disant que chatter en anglais ne serait qu’une bonne séance de pratique de la langue de Shakespeare. Ainsi, notre conversation démarra mais ce qui devait être une conversation devenait  une échange pour le moins cocasse.

Je vous traduis ça :

Caroline : Quoi de neuf
moi : rien de spécial
Caroline : je m’ennuie, et je voulais rencontrer de nouvelles personnes, …22 ans, femme, ici…toi?
moi : 34, homme, heureux de te rencontrer
Caroline : Je me sens un peu vilaine, tu veux t’amuser un peu?
moi : euh…de quoi s’agit-il?
Caroline : Voilà une photo , tu aimes? (photo du tronc et des jambes d’une femme en vêtements moulants)
moi (un peu moins sérieux) : oui, mais où est la tête
Caroline : Hehe, t’en veux plus?
moi : peut-être
Caroline : C’est mon tour..;mon Dieu, je suis si mouillée maintenant (nouvelle photo de la même femme toujours habillée mais dans une position équivoque)

note : pour ceux qui ne comprennent pas ce langage, contentez-vous de savoir que ici, c’est la saison des pluies.

pensées de Andriamialy : sérieusement, déjà ,elle dit qu’elle est « d’ici » alors que la photo est celle de quelqu’un de « là-bas ». Elle répond pas à mes messages mais dit des trucs insensés … mais continuons quand même pour voir

moi : c’est toi sur la photo?
Caroline : Mmm…est-ce que le jeu devient plus dur? (autre photo que je n’ouvre même plus, car c’est facile à deviner)
moi :  🙂
Caroline : j’ai une envie folle de ton « truc », me le donneras-tu?
moi : comment le veux-tu?
Caroline : OK, une dernière photo, tu as envie de moi maintenant, n’est-ce pas?
moi : …
Caroline : bébé, on a vraiment besoin d’aller jusqu’aux caméras
moi : euh, je vais plutôt aller travailler, à la prochaine
Caroline : je t’ai invité, cliques ici pour voir mon webcam

Donc, je complète ici le titre de l’article par « Discussions chaleureuses voire chaudes avec une…….IA »
I.A. : Intelligence Artificielle ou tout simplement un Robot

Pour mieux le prouver, reprenons la conversation avec les toutes premières répliques de Caroline et remplaçons les répliques de « moi » à partir d’une conversation connue.

JACK et ROSE (remplacée par Caroline) dans TITANIC par exemple

Caroline : Quoi de neuf
Jack : J’ai besoin de vous parler…
Caroline : je m’ennuie, et je voulais rencontrer de nouvelles personnes, …22 ans, femme, ici…toi?
Jack : Caroline (Rose, dans le film), vous n’êtes pas un cadeau. C’est vrai. Vous êtes une petite fille pourrie gâté. Mais à l’intérieur vous êtes la plus époustouflante, la plus incroyable, la plus merveilleuse fille… Euh femme que j’ai jamais connue.
Caroline : Je me sens un peu vilaine, vous voulez vous amuser un peu?
Jack : Laissez-moi essayer de… Vous êtes ma… Je ne suis pas un idiot, je sais comment marche le monde, je n’ai que 10 pièces dans ma poche, je n’ai rien à vous offrir. Je sais très bien et je le comprends… Mais je suis trop impliqué maintenant, vous sautez je saute, je m’en irai quand je serai sûr que vous allez bien, vous comprenez…
Caroline : Voilà une photo , vous aimez?
Jack : Vraiment ? Ils vous ont pris au piège Caroline. Et vous allez mourir si vous ne vous libérez pas. Peut être pas maintenant car vous êtes forte mais tôt ou tard ce feu que j’aime en vous Caroline, ce feu va cesser de brûler.
Caroline : Hehe, vous en voulez plus?
Jack : Vous avez raison… Seule vous, pouvez le faire…
Caroline : C’est mon tour..;mon Dieu, je suis si mouillée maintenant

Note : dans ce cas, cette dernière phrase signifie simplement que le bateau a coulé, arrêtez d’être vicieux!

CHUCH ET BLAIR de la série GOSSIP (j’ai inversé les rôles pour que Blair soit le monsieur, pas le temps de cherchez des répliques partout)

Caroline : Quoi de neuf
Blair : Nate attend que je lui donne une réponse.
Caroline : je m’ennuie, et je voulais rencontrer de nouvelles personnes, …22 ans, femme, ici…toi?
Blair : Ça t’intéresse de savoir ce qui me retient ? Je ne pourrais pas répondre à sa question tant que tu n’auras pas répondu à la mienne. Celle que je t’ai posée il y a une éternité… On est quoi l’un pour l’autre… ?
Caroline : Je me sens un peu vilaine, tu veux t’amuser un peu?
Blair : Il y a quelques mois, tu m’as dit qu’on ne pouvait pas être ensemble. Alors moi je t’ai cru. Mais à chaque fois que j’essaye de passer à autre chose, tu es là. On dirait que…
Caroline : Voilà une photo , tu aimes?
Blair : Que… Peut-être que tu veux simplement que je sois aussi malheureux que toi.
Caroline : Hehe, t’en veux plus?
Blair : Alors réfléchis bien. Interroge ton cœur, je sais que tu en as un. Et dis-moi si les sentiments que tu as pour moi sont sincères ou si tout ça n’est qu’un jeu. S’ils sont sincères, on trouvera une solution. Personne ne souffrira. Mais si ce n’est pas le cas, je t’en pris Caroline, rends-moi ma liberté…
Caroline : C’est mon tour…mon dieu, je suis si mouillée maintenant

Note : faut-il vous expliquer qu’elle est mouillée parce qu’elle a pleuré de toutes les larmes de son corps? et ainsi de suite…

En tout cas, c’est bien une drôle d’époque quand les ordinateurs séduisent les hommes. Et l’amour bordel!