sociale

Madagascar, pour une révolution (du) moramora

Madagascar, ce serait le pays du moramora (doucement, lentement). De l’autre côté, c’est aussi une île instable qui connaît des changements majeurs de régime politique de plus en plus fréquemment. Et c’est là que je me demande s’il ne fallait pas ralentir ces changements et plutôt adopter une révolution lente qui s’adapterait à la devise du moramora.

A Madagascar, je vis dans une cocotte-minute

Antananarivo, Madagascar. Je me réveille. J’ai mal à la tête. Je n’ai pas bien dormi. Mais je me lève, je me prépare et je vais doucement prendre ma place dans le trafic.

Mais je vis dans une cocotte-minute posé sur un fatapera*. Je suis sous pression. Je suis presque cuit.