peur

Les Malgaches, un peuple « trop » soudé pour une guerre civile?

Les Malgaches, un peuple « trop » soudé pour une guerre civile?

Tana_De_nuit

Tana est calme, un peu trop calme alors que tout le monde attend la proclamation officielle des résultats de la présidentielle. Est-ce le calme avant la tempête
Pour rappel, Hery Rajaonarimampianina a gagné selon les résultats provisoires. De son côté, Jean Louis Robinson a déposé des requêtes visant à inverser la tendance et il a dit en substance qu’il ne craint pas de mourir pour avoir gain de cause. Depuis quelques jours : rumeurs, nomination de généraux et déclarations diverses veulent tantôt chauffer, tantôt refroidir les ardeurs des uns et des autres.
C’est calme … mais la crainte existe, la crainte que la crise perdure malgré tout. Et la peur, la peur que tout ça dégénère…mais dégénère en quoi?

Second tour des présidentielles MADAGASCAR : attention, aussi, aux chantages!

Pour le second tour des présidentielles, il y a beaucoup de techniques de propagandes. On peut essayer de séduire, de convaincre par diverses démonstrations, de dénigrer ses adversaires, mais parfois on utilise aussi la peur.
Cette technique est très ancienne et surement utilisé dès les premières civilisations. Elle est surtout utilisée en temps de guerre. En fait, on a toujours su qu’une personne ou qu’un peuple qui a peur peut décider et faire des choses inimaginables.