mandela

Mandela

Mandela

Je vais (enfin) faire mon article hommage à Mandela. Vous vous souvenez de Mandela ? Bien sûr que oui !

Parler de Mandela, vingt jours après sa mort ce n’est pas comme parler d’un autre mort. En effet, la mort est triste. Les Malgaches, lorsqu’ils doivent parler d’un mort déjà enterré disent :  » mamoha fota-mandry  » c’est-à-dire remuer la boue qui dort. Mais Mandela est comme tous ces héros dont la mort n’est pas une fin et ne peut être assez triste pour éclipser tous ses exploits. Pour moi, le concernant, il ne faut pas laisser la boue dormir.