indépendance

Top 50 de ce qui existait déjà à Madagascar avant la colonisation

Le débat sur la colonisation fait rage aujourd’hui plus que jamais. 70 ans après que nos martyrs ont donné leurs vies pour nous libérer du joug français, les malgaches aiment rappeler que 1947 était une lutte pour le retour de la souveraineté. en 1898, les français n’étaient pas venus conquérir une île déserte, sauvage et arriérée mais ils ont envahit un royaume constitué et reconnue. Je pense que même certains jeunes ou moins jeunes malgaches ne se rendent pas compte de cette souveraineté. Ainsi, voici un top non exhaustif car arrêté à 50 de tout ce que les gens pensent être l’apanage de la civilisation et que la colonisation par la France, mère chérie, n’a pas apporté à Madagascar.

Madagascar restée française, l’autre scénario, rêve ou cauchemar?

A l’occasion du 29 Mars, date à laquelle Madagascar commémore ses martyrs de la guerre d’indépendance. Cet article m’a été inspiré par une question que j’ai vu sur le mur d’un groupe Facebook de la part de quelqu’un que je ne connais pas. Il ou elle a écrit : « Si quelques malgaches ne se sont pas rebellés (contre la colonisation française) en 1947, où en serions-nous aujourd’hui? ». C’est une question tendancieuse mais je veux bien donner ma vision sur ce point. Je ne vais pas trancher pour dire que oui ou non, les malgaches ont eu raison de demander l’indépendance mais je voudrais seulement peindre une Madagascar en 2015 s’il n’y a pas eu la séparation avec la France. Donc, ceci est une pure FICTION. Vous aimerez ou non, c’est à vous de juger.

Madagascar : juin, le mois festif

Depuis tout petit, j’ai toujours aimé le mois de juin à Madagascar, c’est un mois festif. Les Malgaches l’appellent même parfois Asaramanitra, le mois où l’on fête le Nouvel An. En effet, on y fête l’indépendance et comme Asaramanitra est devenu synonyme de fête, il s’applique ici aussi. Et cette année 2014, on a plus de raisons encore pour faire la fête.

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE