indépendance

Madagascar restée française, l’autre scénario, rêve ou cauchemar?

A l’occasion du 29 Mars, date à laquelle Madagascar commémore ses martyrs de la guerre d’indépendance. Cet article m’a été inspiré par une question que j’ai vu sur le mur d’un groupe Facebook de la part de quelqu’un que je ne connais pas. Il ou elle a écrit : « Si quelques malgaches ne se sont pas rebellés (contre la colonisation française) en 1947, où en serions-nous aujourd’hui? ». C’est une question tendancieuse mais je veux bien donner ma vision sur ce point. Je ne vais pas trancher pour dire que oui ou non, les malgaches ont eu raison de demander l’indépendance mais je voudrais seulement peindre une Madagascar en 2015 s’il n’y a pas eu la séparation avec la France. Donc, ceci est une pure FICTION. Vous aimerez ou non, c’est à vous de juger.

Madagascar : juin, le mois festif

Depuis tout petit, j’ai toujours aimé le mois de juin à Madagascar, c’est un mois festif. Les Malgaches l’appellent même parfois Asaramanitra, le mois où l’on fête le Nouvel An. En effet, on y fête l’indépendance et comme Asaramanitra est devenu synonyme de fête, il s’applique ici aussi. Et cette année 2014, on a plus de raisons encore pour faire la fête.