élection

Bulletin unique et les handicapés, rebut de la société malgache

Le premier tour de la présidentielle malgache aura lieu le 25 octobre prochain avec l’utilisation pour la première fois d’un bulletin unique. Le principe du bulletin unique est simple : un papier assez large pour contenir sur 4 colonnes : numéro, titre/emblème/couleur du parti, photo/nom/prénom du candidat et la case vide à droite qu’on va cocher avec amour, espoir, et ferveur le jour J.

Tiens, un aveugle

Entre parenthèses : je suis chrétien adventiste du 7e jour. Cette église mondiale possède l’une des meilleures organisations au monde. Il faut savoir que le dirigeant mondial des adventistes est élu par le comité de la Conférence générale. Cette conférence générale est constituée de représentants d’un peu plus d’une dizaine de divisions, sortes de continents qui diviseraient le monde adventiste. Les dirigeants des divisions sont eux appelés lors d’un comité avec les représentants des unions, qui sont les subdivisions des divisions. Et ainsi de suite avec les subdivisions des Unions qui sont les fédérations ou missions, ces dernières divisées en districts. A la base (de la pyramide), c’est les membres d’églises qui votent en premier. Théocratie utilisant la démocratie et je ferme la parenthèse.

Je me retourne et je vois mon ami aveugle, seul. Je décide de venir m’asseoir à sa droite en lui disant « vais-je écrire ta liste pour toi ? ». Il me répond :  » Oui merci,  je veux pour ma liste des 5 personnes (les prénoms sont modifiés) : Jean, Luc, Matthieu, euh… Marc et…est-ce que toi Andriamialy tu veux être sur la liste ?  »