afrique

photo : wikipédia

Ces virus qui veulent tuer l’Afrique… et toute l’Humanité

Le mois de décembre, c’est le temps des bilans. Mon sujet pour cet article sera les virus qui ont sévi en Afrique pendant cette année 2014. Ce n’est pas pour écrire, encore une fois, sur Ebola, mais pour se rendre compte que cette flambée virale est inhabituelle, inquiétante et dans tous les cas, elle nous interroge.

J’ai peur de l’avion et d’Ebola

J’ai peur de l’avion et d’Ebola

mh2ebola2

Le mois de Mars 2014 a connu deux faits marquants, la disparition du vol MH370 Malaysian Airlines et l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest.

Le vol de la Malaysia Airlines a disparu le 08 Mars dernier et se serait écrasé dans l’Océan Indien avec à son bord un peu moins de 250 personnes. Je m’en souviens très bien car le 08 Mars j’étais moi même dans un avion au dessus de l’Océan Indien.

De l’autre côté, il y a la Guinée et ses voisins qui combattent Ebola comme il peuvent. Déjà plus d’une centaine de cas dont plus de 85 morts.

L’échiquier politique à Madagascar, un imbroglio

On utilise l’échiquier politique pour représenter les positionnements et les confrontations entre les partis et groupements politiques d’un pays.

Dans les pays démocratiques, c’est divisé en deux camps principaux difficilement réconciliables : la gauche et la droite; un peu comme les blancs contre les noirs du jeu d’échecs. Après, il y a des nuances, qui vont de l’extrême gauche à l’extrême droite en passant par toutes les couleurs possibles : gauche modérée, verte, centre gauche, centre droit, droite modérée, etc. A vrai dire, il faudrait peut-être quelques années d’études pour comprendre toutes les différences entre social-démocrate et écologiste humaniste, droite libérale et nationaliste. En tout cas, chez eux, c’est clair : à gauche les gauchistes et à droite le reste.

Mais déjà dans certains États, on ne peut pas appliquer cette image. Dans les dictatures par exemple, leur jeu politique s’apparente plutôt à un boulier de Solitaire. Au États-Unis, au lieu de parler d’échiquier, on devrait plutôt parler de ping-pong, car le pouvoir s’alterne uniquement entre les républicains à droite et les démocrates à gauche.

Qu’en est-il de l’Afrique en général et de Madagascar en particulier?