Malgachisation des noms au suffixe -el

Une autre démonstration que la langue malgache écrite est plus compliquée à lire quand on ne la connait pas, je vais vous montrer comment les prénoms judéo-chrétiens se terminant par -el ont subit leur malgachisation.

El, en hébreu est un nom de Dieu. Les prénoms contenant El ont des significations autour de Dieu. Samuel peut, par exemple, avoir comme signification « Le Nom de Dieu », et Elie « Dieu est Yahvé ». Et ainsi, dans la Bible ou d’autres livres sacrés, on a beaucoup de noms en -el comme Rachel, Joel, Elisée, etc. Notre article du jour concerne ceux qui se terminent par -el.

Malgachisation de noms

Madagascar n’est pas, jusque-là, prouvée comme l’île originelle. Mais même si c’était le cas, beaucoup de noms malgaches proviennent de mots étrangers. Et si la malgachisation, dans le sens où l’on veut utiliser des mots malgaches en lieu et place de mots étrangers n’a jamais eu de succès, l’autre malgachisation qui consiste à créer des mots malgaches à partir de mots étrangers marche très bien, dans les noms. On prend n’importe quel nom ou prénom étranger, au bout de quelques génération, il sera malgachisé et difficile à reconnaitre. Il sonnera malgache et aura même une signification proche ou exactement malgache :

  • Sue = Soa (belle)
  • Suzanne =Soazanany (belle enfant)
  • Samuel = Samy (tous, ensemble)

Les terminaisons -y,-a, -ka, -tra, -na

-Y est appelé en malgache « i » de terminaison. Il n’est pas rare de trouver un mot français malgachisé dont le « e » muet est remplacé, à la fin, par « y ». Par exemple, « cale » de vient kaly. Sinon, d’autres voyelles peuvent être utilisées mais « a » aura toujours la primeur. Par exemple, « chaise » devient seza.

Dans la langue officielle, les mots malgaches se terminent, dans la majorité, par -ka, -tra ou -na. Et même, grammaticalement, un mot ne peut être lié à un autre s’il ne se termine pas par l’un de ces 3 syllabes. Si le mot ne se termine ni par l’un ni par l’autre de ces syllabes, il faut lui rajouter -na avant qu’il ne puisse être relié à un autre. Par exemple, « cale de voiture » devient kalina fiara et « chaise pour enfant », sezan’ankizy.

Malgachisation de Samuel

Venons-en au fait, Samuel est un nom biblique apporté à Madagascar par les missionnaires et peut-être avant par d’autres personnes. Cela dit, des malgaches ont porté et portent ce nom. Celui-ci a subit des malgachisations de diverses formes et aujourd’hui, on en a plusieurs orthographes :

  • Samoela : C’est la version de la Bible en version malgache. C’est un prénom porté par l’un des plus célèbres chanteur malgache.
  • Samy : C’est un autre prénom, un diminutif à la malgache de Samuel.

En malgache, lorsqu’une personne acquiert la maturité, on lui rajoute Ra– au début du nom, Samuel et Samy deviennent Rasamuel et Rasamy. Et avec la colonisation et l’adoption du système nominatif français Nom de Famille -Prénom individuel, Rasamuel et Rasamy sont devenus des noms de familles.

Malgachisation toujours. Puisque la voyelle u n’existe pas, il a fallu la remplacer par o (ou). Ce qui nous donne Rasamoel, un mot qui ne se termine ni par -y ni par -a ni par -na, et il faudra les ajouter.

De ce fait, les formes actuels du nom, dans les noms malgaches sont :

  • Rasamoely
  • Rasamoela
  • Rasamoelina

Et vous serez étonnés mais la forme la plus proche de l’originale, dans la prononciation, est le dernier : Rasamoelina. A cause de la position naturelle de l’accent, Rasamoely et Rasamoela ne sonnent pas comme -el en français, tandis que Rasamoelina se prononce exactement comme Ra-Samuel, la terminaison –ina étant avalée.

En étant francophone, non-malgache, vous l’avez peut-être déjà remarqué pendant la transition de 2009-2013 quand des journalistes avisés ont appelé le Président de la Transition (Rajoelina) Ra-Joel au lieu de Ra-jo-é-li-nah.

Voilà, vous avez (peut-être) compris, maintenant, d’où viennent les noms malgaches Ramisaely, Ragaby, Ramanoelina, Ranoely ou Radanielina.

 

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *