Les sens du mot andro dans les expressions malgaches

Comme beaucoup de mots malgaches, la polysémie du mot andro est aussi phénoménal. Voici les sens de ce mot selon les contextes.

1- Andro

Le sens littéral du mot « andro » [prononcer andjou] est « jour » par opposition à la nuit qui est « alina« . Donc, avec ce numéro 1, on peut mettre toutes les utilisations autour de « jour » comme « andro » (journée), « iray andro » (un jour), « isan’andro » (tous les jours), etc.

On a aussi beaucoup de mots composés de « andro » avec des sens proches comme « atoandro« = milieu de journée, « herinandro« = semaine, « androany« = aujourd’hui, etc.

Il y a même des mots un peu éloignés mais bien reliés à « andro » comme « manandro »=faire de l’astrologie, de la divination. En effet, c’est souvent pour chercher le « bon jour » (andro mety) que les « mpanandro » (devins) sont consultés.

 

2- Andro, le temps qui coule

Dans les expressions, le temps qui court est désigné par « fotoana » mais si on utilise « andro », on comprend pareil. Donc, on peut dire : « mandeha be ny fotoana » = le temps va très vite comme « mandeha be ny andro ». De ce fait, on peut avoir des expressions comme « maro andro » ou « voky andro » (qui a eu une longue vie) car « maro »= nombreux et « voky » = répus. On a aussi « lany andro aho » = j’ai perdu mon temps. Donc, temps est la seconde signification de « andro ».

3- Andro, le temps de la météo

En malgache, quand on demande si le temps est beau, on dit « tsara ve ny andro? »« tsara » signifie bon, bien. Dans le cas contraire, le temps est mauvais : « ratsy ny andro ». De là, on peut avoir des expressions imagées comme « andro mamiratra »= les beaux jours, « maloka ny androko »= mon ciel est sombre, etc.

4 – Andro, au temps de …, l’époque

En malgache, quand on dit « au temps de… » ou « à l’époque de… », on utilise aussi « andro ». Par exemple « du temps de Matusalem » est traduisible par « tamin’ny andron’i Metosela ». Notre époque c’est « andro ankehitriny » ou « izao andro izao ». La fin du monde ou la fin des temps est « fara-andro ». On a aussi « andro sarotra » (temps difficile) qui est le contraire de « andro soa », le bon temps.

5- Andro, procrastination

do it – procrastination concept

L’expression « mangataka andro » signifie mot à mot « demander du temps ». Mais il s’applique aussi bien entre deux personnes quand l’une demande un sursis à l’autre que tout seul quand on se donne soi-même du temps pour effectuer une tâche. Bizarrement, l’inverse, donner du temps ne marche pas avec « andro » mais seulement avec « fotoana » (temps), « manome fe-potoana » mais jamais « manome andro ».

6- Andro, une catastrophe

Pour finir, une expression qu’il est difficile à expliquer c’est le « andro miditra » qui est un « mauvais jour » dans le sens de « un jour catastrophique ». C’est inexplicable puisque « miditra » signifie entrer. Donc, mot à mot, « andro miditra » = un jour qui entre. Peut-être qu’au début c’était « andro ratsy miditra » (un mauvais jour qui entre) mais que le mot « ratsy » (mauvais) s’est perdu en route. Mais on obtient l’expression qui signifie « victime d’un catastrophe » = « idiran’andro » qui, donc, littéralement devrait signifier « pénétré par le jour ».

 

Voilà, et si vous vous demandez d’où vient mon inspiration, il suffit de penser à notre époque. Il suffit de voir tout le malheur que subit mon pays et les malgaches. Aujourd’hui, c’est une époque où le monde subit des catastrophe dignes de la fin du monde : le mauvais temps, les difficultés et l’hésitation à se repentir. En malgache : « Amin’izao andro izao ny tontolo dia idiran’andro toy ny amin’ny andro farany : andro ratsy, andro mahory ary fangataha’andro tsy hibebaka ».

 

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *