L’autre elle – Partie 1 – Séparation

Jean et Fanja sont des amis d’enfance. Leur histoire d’amour est des plus classiques. Amitié, jeux, premier baiser, amour, relation, habitudes, projets. Le plus beau avec la plus belle, à 20 et 19 ans, ils sont heureux, les plus heureux sur Terre.

Mais la nouvelle était tombée comme un couperet. C’est Fanja, elle même qui l’a annoncé avec un petit sourire, et dans son cœur, un sentiment aigre-doux : « Devines quoi, j’ai été reçu ». Le silence de Jean, pendant quelques secondes, dit tout. Il partage le même sentiment. Comment ne peut-il pas être fier de sa princesse? Cette fille a tout pour elle : l’intelligence et la beauté, la jeunesse et le courage. En plus, elle est amoureuse de lui. Elle croit en lui comme s’il était sa plus grande richesse, son plus fort atout. Mais comment ne peut-il pas être triste en sachant ce que cela signifie? Une séparation de quelques mois à quelques années alors qu’une journée sans elle est pour lui interminable. Mais c’était leur projet, c’était leur rêve commun. Et c’est avec un grand sourire que Jean joue le jeu : « Félicitations! Dans mes bras princesses, je suis si heureux pour toi! ».

C’est bizarre comme ces choses là influencent le temps. Est-ce juste une perception? Pour Jean, les 4 semaines qui suivirent allaient à vive allure. Trop vite! Rien n’y fit, ni le fait qu’il a participé le plus possible à toutes les préparations, ni le fait qu’il a passé presque chaque minute à ses côtés, ni même les petits moments secrets qu’ils se sont accordés. En rien de temps, Jean se retrouve devant toute la famille de Fanja et ses amis à, comme eux, agiter frénétiquement les mains et envoyer des baisers en l’air vers Fanja qui disparaît derrière les box des douaniers. Et pour la première fois depuis très longtemps, Jean se sent soudain seul.

Bien sûr, la famille et les amis sont là pour le réconforter. Et Jean ne doit pas chômer. Selon le plan, il a milles choses à faire pour que tout fonctionne comme prévu. Bien sûr, avec la technologie, il pourra toujours discuter avec Fanja, la voir, lui parler. Ils ne seront pas le premier couple à vivre séparés.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *