Fautes de Français

Deux conversations que j’ai entendu ces derniers jours sur la prononciation du français par certains malgaches.

AU MARCHE DES CADEAUX DE FÊTES DES MÈRES

– Bonjour, vous avez des lampes?
– Oui, elles sont là-bas.- Euh…vous n’avez pas des lampes de chevet?
– ?…non, on n’a pas de lampes 220 (prononcez deuchanvé)

 

C’EST MOSHH

– En fait, elle n’a pas aimé car c’était en moche.
– ??
– moche…
– ??
– Tu vois? elle avait aussi un blouson en moche comme celui-là mais elle n’aime pas la moche (mousse).

3 Commentaires

  1. Le plus triste c’est qu’un bon nombre (dont moi j’en fais partie) ne maîtrise ni le français ni le malgache ni toute autre langue couramment, que ce soit à l’écrit ou parlé.
    Mais bon 🙂

  2. Sérieux, fascinant comme la même langue, en fonction des milieux, crée avec les accents des milliers d’univers différents, dans « langues dans la langue ». (Pas envie que mon commentaire soit plus long que ton article par contre, donc je m’arrête là MDR!)

Les commentaires sont fermés.