Lexique malgache sans consonne et même avec moins que ça

Pour finir cette semaine, je vais vous donner un petit lexique de quelques mots malgaches sans consonnes, pour sourire un peu. C’est un article que j’ai déjà écrit en malgache sur un autre blog mais que je revisite ici d’une autre manière. L’idée n’est pas (seulement) d’énumérer des mots sans consonnes mais surtout de partager cet étonnement quand on se rend compte combien un malgache peut s’exprimer juste avec des voyelles.

Mais même sans voyelle du tout, même avec la bouche fermée, avec un baillon et du ruban adhésif, un malgache pourrait avoir un vocabulaire de 6 mots au moins (info utile à tout scénariste envisageant de kidnapper un malgache dans son film).

Tenez ma liste des 6 sons intélligents que j’écrirai avec des nombres différents de « m » sedlon leurs longeurs. Je vais essayer de mettre entre parenthèses l’intonation mais il vous faudra peut-être un malgache de votre entourage pour bien lire):

m? (↗) = quoi?

mm (→↗) = Oui

mmm (↗↘↗) = Non

mmmm (→→→→) = euh…

mmmmm (→→→→↘) = Ah bon!

m m (→  ↘ ou → ↗, notez que c’est 2 sons distincts) = Mais non! ou Arrêtes de me charrier! ou C’est vrai ça?

C’est que le malgache est une langue assez chantante. Dans une chanson, la mélodie est plus importante que la parole et permet de mieux véhiculer l’idée, l’émotion.

J’oserais dire, également, que quelque part, il y a de la paresse dans ce vocabulaire. Combien de parents malgaches oseront dire qu’ils n’ont jamais tenu une conversation de ce genre avec un de leur progéniture pendant qu’ils lisent les journaux, repassent les linges, font à manger ou font d’autres tâches ménagères? (Si votre malgache d’ami est encore près de vous, faites le jeu en le laissant faire la réplique bouche fermée).

– Maman, Maman…Maaaman!

– m?

– Tu sais c’est où Montpellier?

– mmm

– Eh bien, c’est en France. Et tu sais c’est où Lisbonne?

– mmm

– C’est au Portugal. Tu sais rien du tout toi! Tu sais au moins c’est où Malaga.

– mmmm, mmm

– Tu ne sais pas? C’est en Espagne.

– m m

– Si, je t’assures, tu croyais que c’était un nom malagasy, avoues! Malaga, Malagasy, haha…N’est-ce pas?

– mm

– Eh bien! c’est en Espagne, regardes la carte.

-mmmmm

– je suis forte en Géo, non?

– mm

Merci Maman!

Et c’est comme ça qu’on économise notre énergie tout en restant de bons parents. C’est la philosophie du moramora (doucement) en action.

Alors, pour la suite, rassurer vous. Je ne compte pas vous énumérer les dizaines de mots malgaches sans consonnes du dictionnaire. Je vais seulement vous apprendre ceux qui avec l’économie maximale de consonnes arrivent à dire beaucoup de choses et ce ne sont pas tous des mots sortis par l’Académie.

(Souvenez vous que « o » se lit « ou » en malgache et le « e » se lit « é »)

Ay = D’accord

Ay? = Ah bon?

ie = Oui ou d’accord

Oay! = Attends un peu!

Oay a! = Tiens tiens tiens

Oooaie! = « Waoouuuh » ou « que c’est gros! », « que c’est grand! », « ouf, c’est beaucoup! »

Eeei! = Je m’en fous!

Oiaoy = Quelque chose à rapporter (à cafeter)

Oaiaoay = De gros problèmes

eeee = C’est foutu!

iii =  beurk, ou ça fait peur!

Et il y en a d’autres et de nouveaux encore mais arrêtons là.

C’était juste pour montrer la « richesse » de cette langue qui nous berce et nous fait danser depuis notre enfance (Oui, il y a des chansons malgaches qui font juste « Aia, Aia! » ou « iô, iô »). Et puis, vous savez déjà vous « exprimer » en malgache sans forcément apprendre le vocabulaire (mm). Enfin, je ne vous en veux pas si vous avez ris un peu. J’avoue, c’est singulier.

 

2 Commentaires

  1. J’apprécie particulièrement ces articles dans lesquels tu parles des spécificités de ton pays, de ta langue. C’est comme si je faisais le tourisme à Madagascar, mais en restant assis dans mon fauteuil à Yaoundé au Cameroun. Oooaie! 😉
    J’attends le prochain billet.

Les commentaires sont fermés.