Quelques pensées…en guise de retour

Ah, ça fait longtemps! Il faut dire que je n’avais pas beaucoup de temps pour ce blog ces derniers temps. C’est comme ça quand le travail tue le travail. Mais rassurez-vous, même si je n’écris pas, dans ma tête, il y a toujours ce feux d’artifice permanent. Mes pensées continuent d’envahir mon cerveau.

C’est ce que j’ai expliqué à ma femme. Je lui ai dit que si je parvenais à vieillir, je serai peut-être un vieux fou, un peu schizo, un peu parano et très étourdi. Parce qu’aujourd’hui, si je m’écoute, dans ma tête il y a toujours au moins 3 voix, et 2 chansons qui ne s’arrêtent pas et je n’ai qu’à choisir celle que je veux entendre et partager aux autres.

Bon, je disais que je n’avais pas beaucoup de temps. Ces dernières semaines, je suis devenu chroniqueur. Et puis, j’ai acheté une certaine voiture et l’État m’a dit que désormais je suis un transporteur. Pas comme dans le film, mais c’est un bon titre quand même, je penses. Bref, avec ces deux nouvelles cordes à mon arc, je vais bientôt finir de construire la harpe de ma vie.

Côté vie de famille, on a accueilli le 5ème garçon, le petit dernier. Oui, c’est moi qui le dit : ce sera le dernier! On nous dit souvent : bravo pour l’équipe de basket! Votre château sera imprenable! Bientôt, il y aura 5 belles filles pour Maman…5 bru quoi..! Mais qu’est-ce qu’ils insinuent? C’est pas chez tout le monde que belle-fille et beaux-parents veulent s’entretuer. Et j’espère qu’on aura assez de chance pour en dégoter 5 petites gentilles.

Du Lundi au Vendredi, je suis toujours banquier. Je gère toujours des projets. Le Samedi, je vais toujours à l’église où je joue de l’orgue quand on m’y invite. Et le Dimanche est consacré à la famille et aux adidy (les choses à faire pour la société : les invitations, les naissances, les décès, les visites de courtoisies, etc.). C’est à se demander si une vie trop remplie est toujours une vie. Mais les malgaches disent « ny adidy tsy an’olon-dratsy » pour dire en quelque sorte que si on a des choses à faire, c’est qu’on est pas un « mauvais ».

Mais bon, je n’ai pas abandonné mondoblog pour autant. Même si je n’ai pas mis des articles en lignes, j’ai été actif sur la plateforme. J’ai découvert les nouveaux mondoblogueurs. Eh oui, il y en a, par centaines, tous des perles! Il y a même quelques malgaches très très bien parmi eux. Et je peux affirmer qu’en ce qui concerne mes billets : « je reviendrai… »

6 Commentaires

  1. Bon retour et toutes mes félicitations pour tes 5 garçons. Je suis admirative, sincèrement. Avoir beaucoup d’enfants (je pensais plutôt à 4 enfants) est un rêve, mais j’ai choisi de ne pas le réaliser pour le moment. Un jour peut-être 🙂 Toutes mes félicitations encore

  2. Ce n’est pas toujours facile de gérer le quotidien… Bon retour; nous aurons besoin de te lire de temps en temps, pour apprendre.

Les commentaires sont fermés.