Les propagandes, une aubaine

Les propagandes, une aubaine

EUREKA, j’ai trouvé un moyen très rapide et très économique de réduire la pauvreté à Madagascar :

ITARO NY PROPAGANDY

« Itaro », deuxième personne de l’impératif du verbe « manitatra » que je ne peux pas traduire en un seul mot tant il est polysémique comme beaucoup d’autres verbes malgaches. Un traducteur web dit :

manitatra (v.)

envenimer, grossir, accroître, aggraver, agrandir, ajouter, alourdir, amplifier, arrondir, augmenter, bedonner, bouffir, broder, charger, croître, dilater, dramatiser, développer, enfler, enforcir, engraisser, enrichir, exagérer, faire du lard, forcer, forcir, fructifier, gonfler, grandir, hausser, majorer, monter, multiplier, nourrir, outrer, profiter, renchérir, renforcer, s’accroître, s’ajouter, s’alourdir, s’amplifier, s’arrondir, s’empâter, s’enfler, s’engraisser, s’enrichir, s’intensifier, s’élargir, s’épaissir, s‘étendre, s’étoffer, se boursoufler, se dilater, se développer, se gonfler, se multiplier, se remplumer, se tuméfier, souffler, surfaire, élargir, épaissir, étendre, attiger, atiger, enchérir

J’ai, quand même, surligné les mots qui me semblent convenir. Donc, ma solution est :

« Étendre,élargir, intensifier, multiplier, accroître…les propagandes »

Oui, je voulais juste dire que 3 semaines de propagandes, c’est trop peu alors que si c’était propagande tous les jours, ce serait une aubaine pour les Malgaches. jugez-en plutôt :

– distribution de t-shirts, de stylos, et autres goodies, tous gratuits : la solution pour l’habillement et les fournitures de bureau, pour peu qu’on aime le nylon et le plastoc.

– distribution de PPN (Produits de première nécessité) : le riz, les pâtes, le savon, les bougies; exactement ce dont le peuple a besoin.

–  concert gratuit avec les plus grandes pop stars du pays : pour le côté divertissement et culturel, parce qu’en temps normal, le peuple n’a pas assez d’argent à dépenser à de pareilles festivités.

Cessons d’être trop terre à terre, voyons plus grand

On dit que depuis la crise, il y a beaucoup de chômeurs, mais avez-vous calculé combien d’emplois ont été créés pour les propagandes ?

Pour les personnes qualifiées,  voici quelques exemples de boulots créés juste pour l’occasion :

–  Directeur de propagande/ Responsable communication/ Chauffeur de bus pour caravanes/Animateur de meeting/ Garde du corps/Colleur d’affiche, etc..

Et pour vous les jeunes, sans qualifications, vous pouvez toujours vous trémousser sur des camions et en première ligne des meetings en brandissant des petits drapeaux. Je vous assure ce n’est pas mal payé pour un boulot de vacances.

Encore plus grand

Il y a d’abord ceux qui peuvent faire les plus gros contrats : usine de tee-shirt, agence de publicité (affiches, banderoles, spots radio et télé), toutes sortes d’artistes, agence de location de 4×4 et de camions, propriétaires de grandes salles ou terrains vagues en tout genre,  loueur de sonorisation mobile.

Par contre, si tu as une station de radio ou de télévision, évite le piège de signer un contrat exclusif. Il vaut mieux partager ton antenne aux dizaines de candidats qui existent; qui vont tous payer bien entendu…

Si tu es ce qu’on appelle un leader d’opinion : chanteur, acteur, prêtre, pasteur, élu local, célébrité,  c’est l’occasion ou jamais de devenir riche en disant une seule phrase : « Je soutiens le candidat Rakoto »,  ou plus discrètement : Je trouve que Rabe a un programme réaliste » . C’est tout. Attention!, ça ne marche pas si tu le fais spontanément. Il faut qu’au préalable, tu assures tes arrières avant de divulguer ton penchant pour le candidat que ton cœur (ou ton cerveau ou ton porte-monnaie) aura choisi.

Les propagandes, c’est le top

Je vous le dis : c’est mieux que tout programme politique, mieux que toute promesse de campagne, beaucoup mieux que ce que vous ne verrez jamais pendant leurs mandats; car les politiciens n’attendent plus pour agir, ils sont vraiment aux pieds du peuple, ils vident leurs porte-monnaie. C’est vraiment Noël avant l’heure, …c’est… les propagandes!